Le Picasso

autorail Picasso

 

L'association a fait l'acquisition de cet autorail en 2003; il appartenait au chemin de Fer touristique de la Seudre (Charente Maritime).
Il fait partie de la série X3800 de la SNCF; ces 251 appareils étaient surnommés PICASSO par les cheminots en raison de la position excentrée de la cabine de conduite. En effet l'engin n'a pas le nez au milieu de la figure. Ces autorails robustes et rustiques ont sillonné la France pendant presque 40 ans.
A l'époque de leur conception, ils furent étudiés pour réduire au maximum les coûts d'entretien et limiter les retours aux dépôts, par exemple en utilisant une cabine de conduite unique pour les deux sens de marche. Le charme de leur intérieur rétro est très prisé de nos jours.
Il ne reste plus actuellement que 30 exemplaires en France parmi lesquels seuls deux modèles comportent un compartiment 1ère classe dont l'un deux est celui détenu par l'Association. Celui de l'association est même un modèle unique puisqu'il est encore équipé des sièges d'origine. L'autorail X3926 a été mis en service en 1955 et réformé en 1983.