En octobre, nous avons franchi la barre des 100 adhérents! Preuve du dynamisme de notre projet.

En avril 2016 , une expertise de la ligne entre Montmirail et Artonges a été mené afin de connaître l'état réel de la ligne. Celle-ci nous est favorable et ne conduit à aucun travaux sur la voie, excepté quelques aménagements sur des passages à niveaux (signalisations routières).

Nous avons mis une petite vidéo de présentation du TFBCO

En parcourant les Archives Départementales de l'Aisne, nous avons trouvé cet avis du Conseil Municipal d'avril 1914

 

Demande de train spécial pour Montmirail le Lundi

L'An mil neuf cent quatorze, le dix neuf avril à deux heures du soir, le Conseil Municipal de la Commune de Pargny-la-Dhuys s'est réuni à la salle de la mairie, sous la présidence de M. Thibault, maire

Présents: M.M. Thibault, Goret, Cosson, Motte, Maricot, Huet, Goujon,Gortelet  (certains noms sont difficiles à lire)

Absents: M.M. Poné, Remiot

Ce secteur d'une longueur de 9.425 Km est fermé aux circulations depuis 2005.

Les changements d'activités pour les ateliers CFD industrie de MONTMIRAIL (Groupe VFLI) nécessitent la réouverture impérative du tronçon de ligne pour permettre à cette Société d'acheminer ses locomotives par le rail.

Conscient des enjeux économiques pour MONTMIRAIL et sa région , les collectivités de la Marne ont décidé d'accompagner la Société VFLI dans le financement de la remise en état.

Le choix retenu par RFF propriétaire de la ligne est un nouveau concept proche de l'ITE Installation Terminale Embranchés mais appliqué à un secteur de ligne.

RFF a lancé un processus de fermeture de ligne entre Artonges et Montmirail dans le but de mettre à disposition de VFLI le secteur de ligne à travers une COT Convention d'Occupation Temporaire.

RFF reste propriétaire du secteur de ligne mais la fermeture signifie que ce secteur de ligne ne sera plus dans le RFN réseau Ferré National, c'est à dire qu'il échappe à la réglementation stricte du GID Gérant de l'Infrastructure Délégué.

Cette fermeture doit aujourd'hui ête validée par le Conseil d'administration de RFF.

Les travaux de remise en état de la voie ne pourront être engagés par la Société VFLI qu'après la fermeture effective du secteur de ligne. Ces travaux sont espérés pour le début d' année 2013.

A l'issue de ces travaux l'Association espère pouvoir obtenir l'autorisation de sortir son autorail PICASSO pour procéder à son agrément.

L’Association vient de solliciter l'aide des élus à ce sujet pour une intervention auprès de RFF.

Après la remise en état en 2011 du secteur MEZY-ARTONGES réalisée par RFF sous l'impulsion  de l'industriel  SOUFFLET,  c'est désormais le dernier secteur ARTONGES - MONTMIRAIL qui est actuellement en cours de travaux depuis le mois de mai 2013 sous l'impulsion de la société  VFLI.